Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Presse’ Category

Quelque part, cela était prévisible. Mais quand même, il y a toujours cette douleur caractéristique d’être face à la réalité. Un étudiant irlandais a réussi à berner les médias du monde entier tout seul. Son crime ? Propager des informations fausses. Son arme ? L’encyclopédie communautaire bien connue.

Cet étudiant a profité de la mort du compositeur Maurice Jarre, père du célèbre aviateur Jean-Christophe Jarre, pour insérer sur la page Wikipedia dudit compositeur une citation fausse mais qui aurait pu lui être attribuée. Ni une ni deux, des médias du monde entier (Australie, Royaume-Unis, Inde) on reprit ladite citation pour étoffer leurs nécrologies du compositeur. Au total, la citation ne sera restée qu’une petite vingtaine d’heures, laps de temps relativement faible quand on compare à la demi-vie de l’Uranium 238 (allez donc voir sur la page Wikipedia consacrée à l’élément atomique, si vous faites encore confiance en Wikipedia) mais suffisamment de temps pour que le mal soit fait.

Il serait trop facile de ne porter le blâme que sur l’auteur de cette farce qui a vu ses proportions lui échapper dramatiquement. Après tout, il n’a fait que révéler au grand jour les dysfonctionnements de la presse et de Wikipedia. Il serait également trop facile de jeter la pierre uniquement sur les journalistes qui auraient dû vérifier, sur-vérifier, contre-vérifier l’info. Pas le temps, milieu de la presse ultra concurrentiel, les raisons ne manquent pas. Il serait mois évident mais terriblement plus juste de porter la pierre à jeter que le blâme dont au sujet duquel je ne sais plus de quoi que je cause que je parlais de pierre et de blâme (voilà ce qui arrive quand on ne sait pas manier les figures de style.)

La responsabilité est, je pense (c’est mon opinion et je la partage), collective. Wikipedia est devenue en l’espace (le temps plutôt) de quelques années, une référence une source inépuisable de faits et de connaissances. Certes. Qui plus est, le coté communautaire, plus qu’assumé puisqu’il constitue la raison principale de son succès (en plus de sa gratuité, il va de soi) : n’importe qui, vous madame, vous monsieur, pouvez vous inscrire sur le site et modifier vous même vos articles. Quel progrès !

Mais c’est ce coté communautaire qui pose problème. Car cette communauté fonctionne plus ou moins en autogestion : aux utilisateurs de vérifier les infos qu’ils postent et que les autres postent. Vous n’aimez pas un article ? Vous pouvez le modifier. Quelqu’un n’aime pas vos modifications ? Il peut les modifier à son tour. Il y a un garde-fou en la personne de modérateurs qui peuvent bannir des utilisateurs aux écrits plus que douteux. Mais le principe de communauté autogéré demeure, ce qui a plusieurs conséquences sur les articles proposés.

La première est un coté un peu cadavre exquis de certains articles notamment pour les sujets polémiques (et il y en a !) On peut passer d’une descente en règle à un encensement des plus dithyrambique en l’espace d’un paragraphe. Surtout, le produit final manque vraiment de cohérence, ce qui rend la lecture assez fastidieuse là où elle devrait être plaisante.

La deuxième, et non des moindres, est le peu de crédit qu’ont les articles du site. La plupart (pas tous) sont basés sur des faits établis (les articles scientifiques par exemple totalement au hasard) et constitue une bon point de départ pour qui veut en apprendre davantage (surtout avec les citations). Mais sans cadre véritable, sans direction dans l’écriture, sans aval de spécialistes, sans ligne éditoriale fixe, sans professionnalisme, un article de Wikipedia ne sera jamais une source valable d’information. Pourtant c’est un fait aujourd’hui : Wikipedia est accepté par la grande majorité des gens comme une source valable d’information.

Y compris par des médias sensés être sérieux. Encore une fois, je ne leur jette pas la pierre à eux spécifiquement, ils ne font que reprendre une mauvaise habitude qui s’est installée dans les mœurs. Le résultat est qu’une information, certes inoffensive mais fausse est relayée dans les médias à travers le monde entier.

Qui a dit que je voyais le verre à moitié vide ?

Read Full Post »

Petite note rapide. Je signale à l’intention de ceux d’entre vous qui me lisez de France (cher pays de mon enfance), Télérama publie un hors série consacré à Darwin et à l’évolution.

Connaissant la qualité des hors séries de l’hebdomadaire culturel, je vous en recommande vivement l’achat (et puis la lecture aussi pendant qu’on y est.)

C’est tout (pour aujourd’hui en tout cas.)

Read Full Post »